Cardiostim 2012: Un bilan plus que positif pour un congrès attendu, couru et reconnu

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Cardiostim clôture sa 18ème édition sur un succès manifeste lié entre autres à…

  • La présence d’experts reconnus au plan mondial

Le cru 2012 du congrès international en électrophysiologie et techniques cardiaques s’est tenu à Nice du 13 au 16 juin et peut d’ores et déjà attester d’une réussite indiscutable. Les plus grands noms, experts reconnus de la discipline, étaient présents pour faire de Cardiostim le passage essentiel de tous les spécialistes qui souhaitent apprendre, partager leur expérience et toucher de près les technologies de demain.

  • Une qualité de sessions scientifiques incontestable

Le haut niveau scientifique des quelques 200 sessions a permis à Cardiostim d’accueillir 5 629 congressistes venant de 94 pays dont l’Italie et les Etats-Unis qui restent les deux pays les mieux représentés juste après la France. Plus de 1 000 présentations se sont enchainées sur 4 jours avec des cas cliniques et pratiques, des présentations interactives, les dernières mises à jour en matière de technologies et de process, des sujets passionnants et innovants mais également plus de 680 posters présentés aux congressistes toujours plus friands de connaissances sur les dernières recherches en cours…

  • L’innovation, l’innovation encore et toujours l’innovation

Déclinée à tous les niveaux, que ce soit dans la présentation des outils et techniques en matière de diagnostic, d’interventions ou de traitements que par les savoir-faire et pratiques développées par les scientifiques, l’innovation demeure encore la clé du succès de Cardiostim 2012.

L’édition 2012 en bref

  • 5 629 participants
  • 94 pays représentés
  • 4 jours d’échanges, de partage, de formation
  • Plus de 200 sessions scientifiques
  • Plus de 1 000 présentations
  • Plus de 680 posters présentés

Les axes de progrès en électrophysiologie cardiaque présentés sur Cardiostim

Sans conteste congrès mondial de l’innovation en électrophysiologie cardiaque, Cardiostim sait mettre en avant les dernières avancées en la matière sur chaque édition. 2012 était ainsi l’année de la miniaturisation des appareils, des techniques d’intervention non invasives ou mini-invasives et du recours à l’imagerie 3D pour la quasi-totalité des outils mis au service des rythmologues.

L’avenir de la discipline réside également dans la cartographie cardiaque numérique, dans le robot appliqué à la chirurgie cardiaque ou encore dans les défibrillateurs ou stimulateurs miniatures et sans sondes… autant de sujets qui ont passionné les participants.

Pour Philippe Ritter, Président de Cardiostim, « l’ensemble de ces applications révolutionnaires permet des interventions plus ciblées, plus efficaces et donc moins risquées. Il n’y a donc plus désormais de troubles du rythme que l’on ne puisse traiter » ;

C’est sous ces auspices que s’est déroulée cette 18ème édition.

Les « Cardiostim Innovation Awards »

C’est dans l’ADN de Cardiostim que les Innovation Awards prennent tous leurs sens. En effet, favorisant en permanence les échanges entre l’industrie et les médecins, Cardiostim a créé il y a maintenant 2 ans, les «Innovation Awards », un véritable gage de reconnaissance de l’industrie de la part de la communauté cardio.

Trois technologies innovantes se sont vues récompenser le vendredi 15 juin lors de l’« Innovation Awards Ceremony » :

  • Le défibrillateur sans sonde S-ICD® System de Cameron Health
  • Le système de capteur intégré SonR® CRM optimization system de Sorin Group
  • Le système de navigation Cardioguide™ Implant System de Medtronic

Autre temps fort du congrès, l’annonce officielle du rapprochement de Cardiostim et d’EHRA- Europace

Les 2 congrès européens leaders dans le traitement du rythme cardiaque et de l’électrophysiologie, Cardiostim et EHRA-Europace (European Heart Rhythm Association), ont annoncé leur rapprochement, dès mercredi 13 juin, lors de la cérémonie d’ouverture de Cardiostim 2012.

Cet accord officialise le développement d’un programme scientifique commun chaque année. Cette organisation sera effective en 2014 après deux années de transition nécessaires à la mise en oeuvre d’un seul et même congrès.

Cardiostim a offert aux plus grands spécialistes 4 jours pour apprendre de nouvelles techniques, pour repérer les technologies en devenir, pour échanger et pour découvrir les plus grandes innovations. Une parenthèse scientifique féconde… une expérience internationale avant tout

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous du 18 au 21 juin 2014 à Nice !

Retrouvez les Vidéos, images, communiqués, dossier de presse  www.cardiostim.com

Catherine Rouillé - Tel : 06 60 51 30 26 - contact@cr-communication.fr -

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »